Guide des bonnes pratiques d’un forage pour la géothermie en aquifère profond

-A A +A

Le Direction Régionale et Interdépartementale de Environnement et de l'Energie (DRIEE) vient de mettre à disposition en ligne un "guide des bonnes pratiques d’un forage pour la géothermie en aquifère profond" issu d'un projet porté par l'ADEME et le BRGM.

Les différents travaux de réhabilitation ou de forages de puits géothermiques réalisés ces dernières années ont permis d’accumuler de l’expérience sur les meilleurs techniques ou principes à privilégier pour éviter les dysfonctionnements ou les incidents pouvant remettre en cause la pérennité des ouvrages.

De nouvelles techniques et de nouveaux matériaux ont également été utilisés.

C’est pourquoi, les organismes impliqués dans le développement de la géothermie sur aquifères profonds (ADEME, AFPG, AgéMO, BRGM, DRIEE et SAF-Environnement) ont décidé de procéder à un retour d’expérience le plus complet possible, à partir des travaux effectués lors de nouvelles opérations géothermiques ou à l’occasion de la réhabilitation d’anciennes opérations.

Ces travaux ont fait l’objet d’analyses détaillées qui ont conduit à la réalisation de fiches techniques récapitulant les principales règles de l’art relatives à la construction de forages géothermiques exploitant des aquifères profonds (Albien, Néocomien et Dogger), parfois avec un éclairage nouveau issu de la mise en œuvre de nouvelles technologies, de nouveaux matériels ou matériaux.

Certaines règles, procédures et recommandations mentionnées dans ces fiches, longuement débattues avec tous les organismes ou entreprises des divers secteurs de la profession, seront prises en considération dans l’analyse des dossiers de demande d’aides de l’ADEME dans le cadre du Fonds Chaleur et des demandes de garanties présentées à la SAF Environnement ainsi que lors de l’instruction des demandes d’autorisation de travaux ou d’exploitation par la DRIEE.

Ce guide sera mis à jour régulièrement. Il est accessible ici.

Source : DRIEE