Maisons-Alfort étend son réseau de chaleur

-A A +A

En septembre dernier, la ville de Maisons-Alfort (Val de Marne) a présenté le projet d'extension de son réseau de chaleur géothermique qui a débuté cette année.

Le réseau actuel

Depuis 1985, la Ville de Maisons-Alfort utilise la géothermie grâce à deux puits géothermiques (Maisons-Alfort 1 et Maisons-Alfort 2) et deux centrales géothermiques connectées à un réseau de chaleur, long de 23,6 km (le visualiser sur une carte).

Maisons-Alfort revendique le troisième plus grand réseau de géothermie d’Île-de-France. Celui-ci permet d'alimenter en chauffage plus de 14 000 logements et équivalents (6300 logements sociaux, 5200 logements en copropriété, 1300 logements appartenant à la gendarmerie nationale), soit 40 % tous les logements et équipements publics de la ville.

Ce réseau permet ainsi d'éviter le rejet dans l'atmosphère de 28000 tonnes de CO2.

Projets d'extension en 3 phases

Dans le quartier des Juilliottes, au sud de la ville, une première phase d'extension de ce réseau de chaleur est en cours pour raccorder quatre résidences de 400 logements. Ce programme d’un montant estimé à 1 million d’euro a démarré en début d'année et doit être achevé en juin 2019.

La ville a également entamé en juillet dernier, dans le Centre-Ville, une deuxième phase de travaux pour permettre le raccordement de son hôtel de ville, de son théatre, de plusieurs écoles, d'une créche, d'un collège et d'une résidence immobilière (42 logements). Ce programme, d’environ 1,9 million d’euros, est cofinancée par le Syndicat Mixte pour la Production et la Distribution de Chaleur à Maisons-Alfort (SMPDCMA), la région et l’ADEME.

Enfin, une troisième phase d'extension est prévue dans le quartier des Planètes pour juin 2019 où des logements sociaux, maison de retraite, pension de famille et foyer médicalisé doivent également être raccordés.

Source : 94citoyens.com