Observ'ER : une étude qualitative complémentaire sur le marché français des pompes à chaleur en 2016

-A A +A

Observ’ER a publié en juin dernier une étude qualitative sur le marché français 2016 des pompes à chaleur qui complète l'étude quantitative récemment publiée sur les pompes à chaleur dans le résidentiel (jusqu’à 30 kW).

Cette étude qualitative présente un aperçu du marché des pompes à chaleur géothermiques en 2016, qui continu à se dégrader. La question est posée de savoir si la géothermie ne serait pas rentrée dans un cercle vicieux alors que l’opinion publique semble plutôt favorable à la géothermie, vue comme un produit haut de gamme, notamment en rénovation.

Le prix élevé de l’investissement initial reste l’obstacle principal alors que l'investissement à long terme est intéressant, la géothermie restant la solution la plus efficace.

En terme de structuration du marché, des entreprises retirent leurs offres ou quittent le marché et, en aval, le marché rencontre aussi des difficultés.

Malgré l’état de la filière des PAC géothermiques, l’innovation reste présente sur la géothermie et les industriels présents sur le marché continuent d’investir en R&D avec la performance et la qualité au centre des recherches.

L'étude fournit également des élèments sur la perception par les professionnels des qualifications (plutôt mitigée) et de l'environnement institutionnel (crédit d'impôt transition énergétique, réglementation thermique 2012).

Elle fournit enfin des récommandations à la filière notamment la mise en place d'aides financières locales dédiées, une harmonisation des cadres réglementaires français et européens et  une prise en compte du cycle de vie dans les futures réglementations, le développement de la communication notamment locale sur la filière et le développement des réseaux de professionels à ce niveau.

Cette étude est téléchargeable sur le site web d'Observ'ER dans la rubrique "les études d'Observ'ER".

Source : Observ'ER