Production d'eau chaude sanitaire (ECS)

La production d’eau chaude sanitaire (ECS) à partir de la PAC se fait en portant la température de l'eau à un niveau élevé: pendant 1 heure, à 65 °C pour éviter les risques de développement de la Legionella. Cette température est ensuite maintenue à une température suffisante permettant une alimentation du circuit de distribution à 55°C.

Pour produire de l'eau chaude sanitaire (ECS) à partir de la PAC, il existe deux solutions :

Selon la température susceptible d’être fournie par la PAC, il est possible de faire appel à une résistance électrique. Notons qu’il existe des fluides frigorigènes (R134a) permettant d’atteindre des températures d’eau jusqu’à 65 °C et donc des machines thermodynamiques haute température.

Système intégrant les fonctions de production d'ECS et de chauffage :

  • PAC avec deux compresseurs dont un séparé pour l’eau chaude ;
  • PAC avec désurchauffeur sur le circuit condenseur ;
  • PAC à haute température dédiée à la production d’eau chaude ;
  • système mixte de production avec appoint sur chaudière :
    • Le désurchauffeur extrait de la chaleur du fluide frigorigène chaud (dans sa phase vapeur) qui quitte le compresseur
    • La chaleur (haute température) de la désurchauffe est récupérée pour chauffer l’eau du ballon d’ECS. Celle-ci n’a lieu que lorsqu’il y a une demande de chauffage ou de rafraîchissement pour les systèmes réversibles. Il y a toujours un surplus de chaleur lorsque l’appareil fonctionne en mode refroidissement et par temps doux en mode chauffage. 

On peut également trouver sur le marché des pompes à chaleur à plusieurs condenseurs.

Le CETI géothermique, chauffe-eau thermodynamique individuel

Le chauffe-eau thermodynamique (CET) est un équipement indépendant de production d’eau chaude sanitaire comprenant une pompe à chaleur spécifique et un ballon de stockage (150 à 300 litres) de l’eau
chaude produite. Cet équipement fiable et performant peut être couplé à un système géothermique pour offrir une solution intéressante pour chauffer l’eau chaude sanitaire.

>> Allez plus loin avec les publications de l'ADEME :