Recherche & Développement

Voici une liste non exhaustive de projets de recherche et développement sur la thématique de la géothermie, toutes technologies confondues.

  • Héritier des différentes expériences menées dans le monde, le pilote scientifique de Soultz-sous-Forêts en Alsace est le premier site au monde dit EGS (Enhanced Geothermal System), à avoir été raccordé au réseau électrique. Depuis 2008, il fournit l'équivalent de 1,5 MW de production nette sur le réseau électrique.

  • Dans le cadre du programme européen ERANET Geothermica, qui vise à accélérer le déploiement de la géothermie, le projet HeatStore a pour objectif de réduire les coûts et les risques, d'améliorer la performance des technologies de stockage souterrain d'énergie thermique à haute température (25-90 °C) et d'optimiser la gestion de la demande du réseau thermique.

  • Dans le cadre du programme européen Horizon 2020 "Market Uptake Support", les projets GEORISK et GEOENVI ont pour objectif de développer des solutions facilement implémentables pour dépasser les obstacles à un large déploiement des énergies renouvelables et de favoriser, en particulier les projets de géothermie profonde.

  • Le projet de recherche collaboratif GEOWELL, issu du programme Horizon 2020, a pour objectif d'améliorer les techniques de conception et d'achèvement des puits.

  • Le projet GUIDOCLAST est un projet de 2 ans (mars 2016-mars 2018), co-financé par l'ADEME et le BRGM. Il a pour principal objectif d’établir un guide de bonnes pratiques, en lien avec les opérateurs géothermiques, en vue d’une exploitation optimale et durable d’opérations géothermiques basse température en réservoirs clastiques.

  • Le projet TEMPERER, issu du GIS Géodénergies,  vise à développer l'utilisation de techniques de sismique passive pour la mise en exploitation, le suivi et  l’évaluation du comportement dynamique d’un réservoir géothermique profond.

  • Ce projet issu du GIS Géodénergies a pour objectif de définir une méthodologie pour construire un modèle conceptuel de réservoirs géothermiques (géométrie, fonctionnement physique) de type faille, en contexte géologique de bassin d’effondrement (rift), qui est nécessaire à la planification de l’exploitation de ce type de réservoir.

  • Ce projet issu du programme européen Horizon 2020 (H2020) a pour objectif de démontrer la possibilité de déployer des systèmes géothermiques « améliorés » (engineered or enhanced geothermal system : EGS) pour produire de la chaleur et de l'électricité renouvelable en Europe et de favoriser le développement commercial de ces systèmes.

  • L’objectif du projet GRETA (Interreg Alpine Space) est de montrer le potentiel de l’énergie du proche sous-sol pour répondre aux besoins en chaleur des collectivités et de permettre ainsi à la géothermie de mieux s’intégrer dans les plans de développement des territoriaux.

  • Le projet IMAGE sur l’exploration et l'estimation de la ressource géothermique haute température a démarré en novembre 2013, et implique 20 partenaires issus de différents pays européens.

Pages